Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

Amadou Diagne, Pdt Association Faj AAJO « Nous voulons donner confiance aux jeunes »

Posté par: Chamsidine Sane| Mardi 14 mars, 2017 16:03  | Consulté 214 fois  |  0 Réactions  |   

Amadou Diagne, Pdt Association Faj AAJO

« Nous voulons donner confiance aux jeunes »

Une formation aux valeurs africaines et à la culture, une aide à la production et aux emplois et une école des métiers. C’est autour de ces trois thèmes que l’Association Faj AAJO dirigée par l’économiste Amadou Diagne a procédé, samedi à Ngor, au lancement de la cellule Faj AAJO du village traditionnel lébou.

L’Association Faj AAJO au chevet des jeunes. En procédant samedi au lacement de la cellule Faj AAJO du village de Ngor, l’Association Faj AAJO veut « donner la confiance aux jeunes ngorois ». La Raison évoquée par l’Association ? « Nous avons constaté que les jeunes commencent à perdre confiance aux possibilités du pays », confie le président de l’Association, Amadou Diagne, en présence du Jaraaf de Ngor Saliou Samb et du Professeur Oumar Dioum. Économiste de formation, M. Diagne estime : « Il est de notre devoir de les regonfler pour affronter les défis ». Selon lui, ce n’est pas en restant dans son lit qu’on peut les réaliser. « Il faut se lever tous les jours pour affronter les défis de la vie. Ce n’est pas quelque chose d’insurmontable », déclare avec conviction Amadou Diagne devant une assistance de jeunes en compagnie de leurs parents. C’est dans cette logique que l’Association s’investit à « faire comprendre aux jeunes que rien ne sert de se presser à chercher les meilleures choses », mais plutôt « à les chercher avec les valeurs », explique-t-il. Il donne l’exemple des entreprises qui cherchent des millions et milliards. « Ils veulent toujours des valeurs, parce qu’ils savent leur importance », dit-il avant d’ajouter : « Les enfants sont notre avenir et si on les laisse comme ça, on va s’en vouloir. C’est ce que nous voulons empêcher ». Sur le choix du village de Ngor, l’économiste justifie : « Ngor, c’est un village historique de Dakar qui garde certaines de nos valeurs traditionnelles ». Évoquant le fonctionnement de l’Association créée en 2007, M Diagne informe : « L’Association fonctionne par quartier pour donner confiance aux jeunes ». Il s’appuie sur une formation aux valeurs africaines et à la culture pour « pousser les élèves à aller à l’école, leur faire connaître leur propre histoire ; pas l’histoire qu’on leur apprend qui est une histoire déformée », mais « l’histoire que Cheikh Anta Diop a tenu à faire connaître à sa nation, à leur apprendre leur culture avec des contes, les hauts faits de l’homme noir», indique M Diagne, à la suite des contes riches d’enseignements du professeur Lamane Mbaye et du ministre-conseiller Samba Guèye. Autre proposition pour régler le problème du chômage, une école des métiers : «On a vu qu’à partir de 15 ans, il y a beaucoup de problèmes de chômage. Celui qui va à l’école peut avoir une maîtrise et chômer » ; mais « celui qui a une maîtrise et un métier ne chômera jamais. Parce qu’il va se dire non seulement j’ai ma maîtrise mais je suis mécanicien, menuisier…et si je développe mon marché dans ce métier-là, j’aurais la mentalité pour faire la gestion et assurer l’avenir de mon métier», renseigne-t-il. Pour l’entreprenariat des jeunes, l’Association propose une aide à la production et aux emplois. « C’est une continuité. Il faut développer une aptitude à répondre aux besoins ». Après Ngor, l’Association Faj AAJO compte se rendre dans la banlieue dakaroise mais aussi en Casamance.

Abdou BARR (Satdes) +++ photo   

 L'auteur  Chamsidine Sane
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Commentaires: (0)

Ajouter un commentaire

 
 
Chamsidine Sane
Blog crée le 18/05/2016 Visité 19060 fois 16 Articles 37 Commentaires 0 Abonnés

Posts recents
Amadou Diagne, Pdt Association Faj AAJO « Nous voulons donner confiance aux jeunes »
AFRICAINS, L\'HEURE A SONNE
SEMAINE DE L\'ENFANCE
28ème édition semaine de l\'enfance
SECRET D\'HOMMES POUR GARDER SA FEMME
Commentaires recents
Les plus populaires
CONTRIBUTION: COUP DE GUEULE DE ALIOUNE bADARA SARR SUR LES BATEAUX EN PANNE
El Hadji Bâ, artiste comédien, « Mes relations avec Abdoulaye Wade et Macky Sall »
OUMAR BA MAIRE DE NDIOB, ARTP ET SONATEL
COULISSE RADISSON
enseignants